Renforcement de la gratuité et de la tarification solidaire des TCL

🚊🚋🚌🚈🚊🚎🚋🚌🚈🚊

Pour garantir des solutions de mobilités attractives et accessibles à toutes et tous et pour réduire les inégalités sociales et territoriales, les Écologistes, aux manettes du SYTRAL, s’engagent dans une indispensable politique de tarification solidaire de son offre TCL. Conformément à nos engagements de campagne, cette politique tarifaire permet une adaptation de l’offre pour qu’elle corresponde mieux à la diversité des situations des usager·es, tout en incitant le plus grand nombre à utiliser les transports en commun.

➡ Ainsi, depuis le 1er janvier 2021 :

A l’égard des plus précaires

130 000 personnes à faibles revenus, des bénéficiaires du RSA, de l’AAH (allocation aux adultes handicapé·es) ou des demandeur·ses d’asile, bénéficient de la gratuité des transports en commun. Depuis septembre 2021, les bénéficiaires du nouveau Revenu de Solidarité Jeunes bénéficient également de cette gratuité des TCL.

70 000 personnes bénéficient d’un tarif réduit à 10€/mois, des bénéficiaires de l’allocation Pôle Emploi ou des jeunes chômeur·ses âgé·es de 18 à 24 ans par exemple.

➡ En mai 2021, cet effort s’est poursuivi par le vote de nouvelles mesures tarifaires :

A l’égard des jeunes

  • Les abonnements mensuels pour les 4-10 ans et les 11-17 ans sont réduits, respectivement, de 18,6 à 9,3€/mois et de 32,5 à 23,3€/mois.
  • Les écolier·es et collégien·nes en sortie scolaire bénéficient désormais de la gratuité des transports en commun.

Des étudiant·es

  • L’abonnement mensuel pour les 18-25 ans et les étudiant·es est réduit de 32,5 à 25€/mois.
  • L’abonnement mensuel pour les étudiant·es boursier·es et les bénéficiaires de l’aide d’urgence annuelle du CROUS est réduit de 32,5 à 10€/mois.

Des familles

  • ✅ Avec un nouveau « Ticket Famille » simplifié, réduità 6€/jour, et étendu à tous les jours de la semaine.

Par le vote de ces mesures de justice sociale, les Écologistes renforcent l’attractivité des transports en commun et changent concrètement le quotidien de milliers d’habitant·es de l’agglomération, souvent contraint·es dans leurs déplacements.

Plus d’infos ici

Laisser un commentaire