Des nouvelles bornes pour récolter les déchets alimentaires

Pour 2026, la Métropole s’engage à réduire drastiquement  la production de déchets sur son territoire (réduire de 25% les déchets produits par habitant , et de 50% la part de déchets incinérés), particulièrement les déchets alimentaires qui peuvent être valorisés par le tri et le compostage.


Afin d’apporter des solutions adaptées au mode de vie urbain, la Métropole expérimente depuis octobre 2021, sur l’ensemble du 7e arrondissement, l’équipement de 150 bornes d’apport volontaire de déchets alimentaires.
Forte de ce succès auprès des habitant·e·s, le déploiement se poursuivra d’abord à Villeurbanne dès septembre 2022.

Puis les communes de Champagne-au-Mont-d’Or, Dardilly, Écully, Craponne et Saint-Foy-lès-Lions suivront en novembre.

D’ici fin 2023, l’ensemble des arrondissements lyonnais, villes et centre-bourg devraient être équipés de bornes.

Au total, d’ici 2026, la Métropole prévoit d’équiper le territoire de 2 000 bornes à compost

🚛 Reportage sur la collecte des déchets alimentaires 🥕

Intervention de Nathalie DEHAN en conseil métropolitain du 15.03.2021

Laisser un commentaire