« Pour que nous transformions un carrefour routier en une grande place centrale, agréable, animée, végétalisée, où la priorité est redonnée aux piétons » 🌳 – Intervention de Grégory DOUCET

Monsieur le Président, Cher·es collègues,

La place Gabriel Péri est aujourd’hui devenue un point de fixation médiatique, au niveau local et national. Nous le déplorons et nous ne pouvons que condamner l’instrumentalisation qui en est faite à des fins électoralistes, sur fond de débat toujours plus nauséabond sur la sécurité et l’immigration. La venue de Jordan Bardella le 24 novembre dernier, en direct sur CNews avec Jean-Marc Morandini, en est la triste illustration.

C’est inadmissible pour les habitantes et les habitantes, c’est inquiétant pour notre démocratie. Et caricaturer ainsi la situation de la place Gabriel Péri et de la Guillotière ne permet en rien de faire avancer les solutions. Il est de notre devoir de dénoncer ces pratiques politiques et médiatiques et de ne pas les encourager.

À tous les groupes de l’opposition, vous élus de la ville ou de la Métropole, en place depuis plusieurs années : qu’avez-vous fait ?

Quelle a été votre action politique structurante depuis 20 ans sur cette portion de territoire ?
Quelles solutions avez-vous trouvé pour le marché de la misère, qui n’est pas apparu subitement en juillet 2020 ?
Qu’avez-vous proposez à la jeunesse précaire, sujette à de multiples addictions ?
Quelle décision prise en matière d’urbanisme, et de transformation de l’espace public ?

Hormis une étude de sécurité et des faux chantiers, il n’y a pas eu d’actions éducative, de santé publique, culturelles, un accompagnement soutenu, pour permettre à ces personnes de se construire un futur, avec un statut et des perspectives. Vous aviez bien identifié que les femmes n’avaient pas leur place sur la place, mais qu’avez-vous fait ?

La délibération qui est présentée aujourd’hui va permettre de mettre en œuvre des aménagements inscrits dans le plan d’actions présenté le 30 juin. Plan d’actions construit à partir de propositions issues notamment de 9 ateliers de travail avec des habitants, des commerçants et plus largement des usagers du quartier.

Le projet qui doit se construire sur ce territoire doit être établi depuis la place, avec ses habitants, ses commerçants, ses usagers. C’est un projet fait de liens humains. Un projet pour faire société sur cette portion de quelques centaines de m².

Un projet pour que nous transformions un carrefour routier en une grande place centrale, agréable, animée, végétalisée, où la priorité est redonnée aux piétons. Où les gens du quartier ainsi que les visiteurs qui viennent de toute la région ont plaisir à faire leurs courses chez les petits commerçants. Permettez-moi à ce titre de souligner leur engagement au quotidien, et les actions qu’ils déploient pour retrouver une image positive et attractive du quartier. L’opération de Noël portée par Gambetta-commerce cette fin de semaine était une réussite, et je les en remercie chaleureusement.

Les aménagements qui seront réalisés dans les mois et années à venir permettront d’apporter des réponses aux nombreux dysfonctionnements de l’espace public :

  • création et reprise des traversées piétonnes sur le cours Gambetta,
  • suppression de stationnement,
  • piétonisation,
  • réaménagement et végétalisation de la place,
  • requalification de l’espace situé devant La Poste,
  • insertion des Voies Lyonnaises dans la voirie…

Les crédits engagés dès cette année permettront de poser des premiers aménagements à court terme.

Je tiens d’ailleurs à remercier Béatrice Vessiller pour son implication lors des réunions publiques et ateliers avec les habitants, et de sa grande vigilance pour l’avancement de ces différentes opérations. Je salue aussi le travail important qui a été mené par les services et les élus de la Métropole et de la Ville, en particulier sur les questions de concertation.

Le programme d’aménagement délibéré aujourd’hui vise à apporter des solutions concrètes en matière d’aménagement, à court et moyen terme, avec un engagement fort de la Métropole sur l’ensemble du mandat, à hauteur de 2,3 M d’euros.

La concertation avec les habitantes et les habitants est encore en cours, et elle permettra de préciser les contours exacts de ce projet de réaménagement de la place Gabriel Péri. Elle se poursuivra ensuite tout au long du mandat, pour accompagner notre action.

L’aménagement de l’espace public porté par la Métropole intervient en complémentarité avec d’autres actions. 4 grands chantiers que je porte en tant que Maire.

Notamment un renforcement de l’accompagnement médico-social des personnes en situation précaire et en situation d’addiction.

Notamment aussi, un accent mis également sur l’apaisement de la place avec une présence policière renforcée et rendue possible suite à mes demandes d’augmentation des effectifs (300 en 2020, 30 en 2021).

L’action publique sur Péri est spécifique car la nécessité d’apporter des réponses rapides doit s’articuler avec un temps plus long qui est celui d’une amélioration générale sur le secteur. C’est collectivement que nous parviendrons à réussir ce projet de transformation.

Loin des polémiques, j’ai pris à bras le corps le sujet de la place Gabriel Péri dès les premières semaines de mon mandat. Avec Véronique Dubois Bertrand et Fanny Dubot, les deux Maires d’arrondissement, avec le Président de la Métropole et du Sytral, avec Monsieur le Préfet, mais surtout avec les habitants, les conseils de quartiers, les associations, les écoles, les commerçants, je l’ai déjà dit.

Pour finir, je voudrais dire mon attachement à la Guillotière. Ce quartier qui a vu passé de grands noms – artistes, notamment est bien l’un de nos quartiers emblématiques. Territoire historiquement le lieu d’arrivée de population en provenance d’autres régions, d’autres pays, la Guillotière se caractérise par son caractère cosmopolite et populaire. Notre enjeu est de consolider ses caractéristiques tout en répondant aux problématiques majeures aigües qu’il rencontre.

Je vous remercie.


Grégory DOUCET
Conseiller métropolitain & Maire de Lyon

Un avis sur « « Pour que nous transformions un carrefour routier en une grande place centrale, agréable, animée, végétalisée, où la priorité est redonnée aux piétons » 🌳 – Intervention de Grégory DOUCET »

  1. Non mais ! Effectivement, qu’ont-ils faits les élus des mandats précédents ? J’espère que les mesures annoncées par Grégory Doucet vont rapidement être efficaces.

Laisser un commentaire