Une ville permĂ©able pour faciliter l’infiltration de la pluie dans la terre 💧

💧 Stop le bitume ! Renforcement dela stratĂ©gie “ville permĂ©able”

Enlever du bitume en ville pour le remplacer par un sol qui laisse l’eau s’infiltrer, c’est ce que l’on appelle la dĂ©simpermĂ©abilisation des sols. C’est une vraie stratĂ©gie de la MĂ©tropole de Lyon pour adapter notre territoire au rĂ©chauffement climatique et prĂ©venir les sĂ©cheresses et inondations qui vont s’aggraver.

Nos objectifs :
↗ Augmenter par x4 le rythme de dĂ©simpermĂ©abilisation des sols par rapport Ă  l’ancien mandat
↗ 400 hectares dĂ©simpermĂ©abilisĂ©s d’ici 2026, dans les espaces publics et privĂ©s (comme par exemple, les vastes parkings).

💧 Une eau de pluie qui s’infiltre correctement en pleine terre permet d’éviter les inondations, mais aussi alimente les vĂ©gĂ©taux, rafraĂźchit notre atmosphĂšre et recharge efficacement les nappes phrĂ©atiques.

Pour garder cette ressource si précieuse, la Métropole et la Ville de Lyon développent des aménagements de voirie qui facilitent le ruissellement en pleine terre :

🌳 La crĂ©ation des “Arbres de pluie”

Sur ces photos : rue Juliette RĂ©camier et rue Vauban (Lyon 6)

CrĂ©er des arbres de pluie, c’est agrandir les pieds d’arbres en ville avec une bordure ouverte pour laisser davantage passer l’eau tombĂ©e du ciel.
Une centaine d’arbres ont ainsi Ă©tĂ© transformĂ©s en arbres de pluie en 2022. En complĂ©ment, 3 000 nouveaux arbres de pluie vont ĂȘtre plantĂ©s.

🌳 La crĂ©ation de “noues”

Les “noues”, sorte de fossĂ©, le long des routes ou pistes cyclables, permettent de recueillir l’eau de pluie qui ruisselle sur la route, pour nourrir les plantes installĂ©es lĂ©gĂšrement en contrebas, avant de s’enfoncer dans le sol.

👧 Des collĂšges dĂ©bitumisĂ©s et vĂ©gĂ©talisĂ©s

La MĂ©tropole a dĂ©bloquĂ© 16 millions d’euros, dont 1,5 million est dĂ©diĂ© aux cours de collĂšges : nouveaux enrobĂ©s, sols drainants, plantations
 fini le rĂšgne du bitume !

Chaque nouvelle opération de travaux dans les collÚges ou écoles inclura la question de la débitumisation et de la végétalisation.

Depuis le dĂ©but du mandat, 5 collĂšges ont d’ores et dĂ©jĂ  Ă©tĂ© dĂ©bitumisĂ©s et vĂ©gĂ©talisĂ©s pour apporter de l’ombre et de la fraĂźcheur aux Ă©lĂšves : il s’agit des Ă©tablissements Alphonse de Lamartine Ă  Villeurbanne, Maria CasarĂšs Ă  Rillieux-la-Pape, Olivier de Serre Ă  Meyzieu, Marcel Pagnol Ă  Pierre-BĂ©nite et Raoul Dufy Ă  Lyon 3.

Nos interventions en Conseil

Pour une Ville PermĂ©able 🌳🌧 – Intervention de Benjamin BADOUARD

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour voter deux dĂ©libĂ©rations autour de la Ville permĂ©able : d’une part l’approbation du contrat mĂ©tropolitain, rassemblant un ensemble de partenaires autour de l’Agence de l’eau ; d’autre part, notre stratĂ©gie de dĂ©simpermĂ©abilisation pour la MĂ©tropole. Le dernier rapport du GIEC, qui encore une fois est passĂ© sous les radars mĂ©diatiques,


Laisser un commentaire