Pollution de l’air

Lutter contre la
pollution de l’air

Les niveaux de pollution restent trop élevés, au-dessus des normes européennes et les pics de pollution se multiplient dans la Métropole de Lyon. La pollution de l’air a des conséquences directes sur la santé humaine, en particulier sur le développement des maladies chroniques et cardio-vasculaires et qui, selon les dernières études, sont responsables de 100 000 décès prématurés chaque année en France.

La Zone à Faibles Émissions
#ZFE

La nouvelle ZFE, en bref, c‘est

Un outil efficace de lutte contre la pollution de l’air, responsable de milliers de décès prématurés chaque année
Un engagement de campagne, en anticipation d’une future législation nationale.
Un renforcement de la ZFE actuelle, en 2 étapes :
1.      Une première étape, qui vise la fin des véhicules particuliers les plus polluants (Crit’Air 5 et non classés) au cours de l’année 2022 sur le périmètre actuel de la ZFE ;
2.      Une seconde étape, plus ambitieuse, acte une large concertation puis l’interdiction progressive des Crit’Air 4 puis 3 puis 2 entre 2023 et 2026. L’ensemble des véhicules diesels seront ainsi interdits dans le cœur de l’agglomération. 

Une large concertation dès le printemps 2021, pour éclairer et préciser les mesures d’accompagnement, le calendrier, les périmètres et les dérogations qui seront retenus.
Un dialogue soutenu pour une logique de co-construction avec les Maires, les élu.es métropolitain·es et des territoires voisins, les acteurs économiques, la population.
Des mesures d’accompagnement qui apporteront des réponses à tous les Grand-Lyonnais·es, et particulièrement aux publics les précaires et les plus contraints dans leurs déplacements quotidiens.

Pour en savoir +

+ D’infos sur la ZFE sur le site de la Métropole de Lyon
📰 Notre Communiqué de presse ZFE
🎙 Nos interventions en conseil sur la ZFE